Le secrétariat général pour les affaires régionales

 

Le secrétariat général pour les affaires régionales (SGAR) assiste le préfet de région dans ses fonctions ; il constitue, à ce titre, la Préfecture de Région.

 Composé de hauts fonctionnaires de corps administratifs ou techniques et d’une structure administrative légère, il met en œuvre, sous l’autorité du préfet de région, la politique du gouvernement dans la région.

Il pilote les politiques publiques de l’Etat dans la région pour le compte du préfet de région sur chacune des politiques mises en œuvre.

Qu’il s’agisse des grands projets d’infrastructure tels que la réalisation de l’A89 ou du projet de l’A45, du contournement ferroviaire de l’agglomération lyonnaise ou de la liaison internationale LYON-TURIN, le SGAR coordonne l’action des directions régionales et dirige le partenariat avec les grandes collectivités territoriales concernées.
 
 Pour l’Etat, le SGAR anime la préparation, la mise en œuvre et l’évaluation du Contrat de Projets Etat-Région pour plus de deux milliards d’euros d’investissement dans les domaines aussi variés que la recherche, l’innovation, les grandes infrastructures ou la réalisation de l’espace de restitution de la Grotte Chauvet en Ardèche.
 
 Mais le SGAR, au delà de son implication dans les domaines liées à la recherche, à la technologie , à l’excellence universitaire, prend de très nombreuses initiatives et met en œuvre les compétences du préfet de région en matière économique.
 
 Il accompagne aussi les mutations économiques, anime avec les directions régionales les pôles de compétitivité, soutient les entreprises en difficulté en mobilisant les dispositifs mis en place par le gouvernement sur la médiation de crédit ou sur la relance par l’investissement.
 
 Enfin, toujours dans le champ économique, il exécute toutes les politiques du gouvernement liées au développement durable en impulsant auprès des directions régionales, la stratégie décidée par le préfet de région. Il est très investi à ce titre dans le développement des énergies renouvelables, dans la performance énergétique des logements, dans l’exploitation durable de la forêt ou dans l’émergence de l’agriculture biologique dans toute la région en lien étroit avec les préfets de départements.
 
 Le préfet de la région Rhône-Alpes est préfet coordonnateur du bassin Rhône-Méditerranée. A ce titre, le secrétariat général pour les affaires régionales coordonne et anime toutes les politiques décidées par le préfet de bassin pour prévenir les inondations, développer le transport fluvial ou exploiter le potentiel économique, culturel et social du fleuve Rhône en liaison avec les conseils régionaux concernés jusqu’à la Méditerranée.
 
 Enfin, le SGAR accompagne les initiatives prises par le préfet de région pour développer la coopération entre la France et la Suisse et harmoniser la position française face aux autorités des cantons suisses de GENEVE et de VAUD.

Il anime les programmes européens

Le préfet de région assure la responsabilité de la mise en œuvre des fonds structurels européens (FEDERFonds européen de développement régional et FSEFonds social européen) et du FEADER : plus de 2 milliards d’€uros pour la période 2007-2013. Le SGAR intervient donc activement dans leur préparation, dès leur déclinaison régionale, dans leur animation, leur mise en œuvre et leur évolution.
 
 Pour le seul FEDER, ce sont près de 370 millions d’euros qui sont ainsi gérés sous l’autorité du SGAR pendant toute la durée du programme et qui touche à des domaines aussi variés que l’innovation technologique, les services à la personne ou le développement de la compétitivité des réseaux économiques.

Cette compétence va être modifiée par la phase de décentralisation en cours.

Il est un levier de la Réforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration.

Le gouvernement lui a confié de nouvelles missions qui visent à optimiser et à rationaliser des moyens de fonctionnement de l’administration territoriale, qu’il s’agisse de ressources humaines, de mutualisations diverses ou de gestion du parc immobilier de l’Etat.
 
 Au total, les politiques de l’Etat sont, de façon croissante, interministérielles et déconcentrées. A ce titre, le secrétariat général pour les affaires régionales seconde le préfet de région et joue un rôle d’animation, de coordination, d’impulsion et d’évaluation de ces politiques conduites au nom de l’Etat.
 
 Sur l’ensemble de ces politiques, le SGAR anime et coordonne la mise en œuvre des financements de l’Etat à l’échelle régionale.
 
 L’animation et la coordination régionale et interdépartementale se traduisent notamment par le secrétariat du comité de l’administration régionale (CARComité de l'administration régionale) qui, chaque mois, réunit sous la présidence du préfet de région les préfets de département et les directeurs des services régionaux de l’Etat.

> Télécharger l'organigramme du SGAR - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb

Le SGAR a pour vocation de piloter le Projet d'Action Stratégique de l'Etat en Rhône-Alpes (PASE)

Vous pouvez télécharger le bilan du PASE 2011/2013 en cliquant sur le lien suivant :

> bilan_pase2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,00 Mb