Une force de sécurité à votre service

 

Surveiller, rassurer, prévenir

GENDARME_3616

Une patrouille de gendarmerie en zone urbaine

La Gendarmerie nationale, une force moderne de proximité

Forte de 102 000 militaires et 1 900 civils, la Gendarmerie nationale est subordonnée organiquement au ministre de la Défense. Le décret du 15 mai 2002 précise, cependant, que pour l’exercice des missions de sécurité intérieure, le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales est responsable de son emploi. Assurant 24h/24 la sécurité sur 95 % du territoire national et au profit de 50% de la population, la Gendarmerie nationale garantit la protection des personnes et des biens, renseigne et porte secours. Elle assure le maintien de l’ordre public, l’exécution des lois et participe à la défense de la Nation.

Ses missions

La police judiciaire constitue 36% de son activité. 54% de son activité sont consacrés à la police administrative : surveillance générale, sécurité routière, recherche du renseignement. A l’aide de ses pelotons de haute montagne, elle a conduit plus de 2000 opérations dans les Alpes pour secourir ou sauver plusieurs centaines d'alpinistes et randonneurs. Sur le plan international, la gendarmerie participe aux opérations de maintien de la paix. Elle conseille et forme les forces de sécurité de nombreux pays, dans le cadre de l’assistance militaire technique.

Sa composition

La région de gendarmerie de Rhône-Alpes et la gendarmerie pour la zone de défense Sud-Est comportent 8 groupements de gendarmerie départementale (soit 1 par département), 3 groupements de gendarmerie mobile et 1 groupe de formations aériennes, soit un effectif d’environ 9 000 personnels. Une réserve d’emploi de 1 900 réservistes permet d’augmenter la capacité opérationnelle et de faire face à des situations de crise ou d’urgence. Une réorganisation territoriale a été mise en place avec la création des communautés de brigades et un nouvel emploi des forces mobiles. L’objectif est de concilier les exigences de la sécurité générale avec celles du maintien de l’ordre.

D’importants moyens pour atteindre des objectifs essentiels

Pour rester en phase avec un monde et une société qui évoluent rapidement et lutter contre la criminalité et l’insécurité routière, la Gendarmerie nationale adapte sans cesse son organisation. Elle met en œuvre des méthodes et des moyens de plus en plus performants, comme l’Institut de recherche criminelle et le GIGN. Son efficacité repose sur la valeur de ses personnels dont l’engagement a permis, en 2006, dans la région de gendarmerie Rhône-Alpes, de faire baisser la délinquance et le nombre de tués sur les routes.

Des emplois pour les jeunes

La Gendarmerie offre chaque année plus de 13 000 emplois aux jeunes de 18 à 36 ans jusqu'au niveau bac+5. Alors, "Gendarme, pourquoi pas vous ?" : tous les renseignements nécessaires sont disponibles au numéro indigo 0 820 220 221 ou sur le site de recrutement : www.lagendarmerierecrute.fr

 

Gendarmerie nationale : www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/