Sport de nature

 
FT100214A53
  • Les sports de nature regroupent des activités dont les pratiques sont très variées et accessibles à un public très large, du promeneur au compétiteur assidu.

Si les fédérations délégataires organisent la pratique des disciplines pour le haut niveau autant que pour le plus grand nombre, on constate que les sports de nature s’exercent, de manière significative, en dehors d’un cadre associatif sportif.

Les sports de nature se définissent, notamment à travers leurs lieux d’exercice et plus précisément dans le cadre suivant :
- Article L311-1 du code du sport : « les sports de nature s’exercent dans des espaces ou sur des sites et itinéraires qui peuvent comprendre des voies, des terrains ou des souterrains du domaine public ou privé des collectivités publiques ou appartenant à des propriétaires privés, ainsi que des cours d’eau domaniaux ou non domaniaux »
- Circulaire n° DS/DSB1/2010/148 du 5 mai 2010 relative à la mise en œuvre des mesures en faveur du développement maîtrisé des sports de nature.
Les sports de nature en quelques repères :
Environ 25 millions de personnes, résidant en France et âgées de 15 ans ou plus, pratiquent au moins, même occasionnellement, un sport de nature (ski, sports de neige, randonnée, canoë, escalade, pêche, équitation, vélo…). Si l’on ajoute les activités en périphérie du domaine d’intervention du ministère des sports sur le plan des sports de nature (athlétisme hors stade, natation hors piscine et activités sur le sable), c’est plus d’une personne sur deux qui est concernée.

Les sports de nature les plus pratiqués : le vélo (y compris le VTT), la randonnée, le ski et la pêche sont dans le peloton de tête des activités physiques et sportives les plus répandues en France. Les sports de nature terrestres devancent toujours les sports nautiques. Source : enquête pratique physique et sportive 2010, CNDS / direction des sports, INSEP, MEOS.

Quelques chiffres clés :

- 2 182 047 licences délivrées par les fédérations sportives dans le champ des sports de nature,
- 26 088 clubs, soit 18% du nombre total de clubs sportifs
- Sur la dernière décennie, 45% des médailles françaises aux Jeux olympiques (y compris paralympiques) et les championnats du monde Senior sont des médailles des disciplines de sports de nature
- 56 625 équipements, espaces et sites recensés, concernent les sports de nature, soit 18 % du nombre total
- 14 % des diplômes délivrés par le ministère des sports, en 2009, concernent les sports de nature
- 74.1% des éducateurs déclarés dans le champ des sports de nature au sens strict, sont en activité,
- 42 CDESI installées - commission départementale des espaces, sites et itinéraires relatifs aux sports de nature – et 13 PDESI votés.
- Un fait de société : 48 % des résidents de l’Union européenne interrogés déclarent pratiquer une activité dans la nature.


  • Faire labelliser une manifestation sportive de nature

 «  Le département du Rhône est majoritairement urbain, mais, fort de ses 4 800 km de chemins balisés et de ses 385 espaces sites ou itinéraires recensés, en s’associant à l’élaboration de « la charte manifestation sportive de nature et développement durable », le département concourt à un développement maitrisé de la pratique des sports de nature en milieu terrestre, aérien et nautique.

La préservation de la biodiversité, la prévention des pollutions, la gestion des espaces naturels, le développement de sources d’énergies nouvelles, la lutte contre les changements climatiques, sont autant d’enjeux inscrits dans la politique environnementale menée sur le département du Rhône.

En s’engageant à préserver un milieu, un territoire, un patrimoine, l’organisateur d’une manifestation sportive favorise la protection et la mise en valeur de l’environnement, le développement économique et le progrès social. »

   
La charte de labellisation « Développement durable et manifestations sportives»

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale du Rhône encourage les bonnes pratiques en lançant une démarche concertée de prise en compte du développement durable dans l’organisation des manifestations sportives;

Cette initiative se concrétise par la publication d’une charte à destination des organisateurs et la mise en place d’un dispositif de labellisation.

Les organisateurs de manifestations sportives de nature peuvent demander la labellisation d'une manifestation sur la plateforme régionale des éco manifestations via le lien suivant : www.ecomanif-sport-ra.fr

Pourquoi une charte ?
  • Parce que les activités sportives induisent des impacts sur l’environnement et le milieu naturel à l’instar des déplacements des participants, de la production de déchets, de l’érosion des sols ou encore de la perturbation des écosystèmes.
  • Afin de préserver le patrimoine naturel rhône-alpin, de développer l’économie locale et de sensibiliser les participants aux enjeux du développement durable.

 Qui est concerné et dans quel but ?

  • Tous les organisateurs de la région Rhône-Alpes désirant intégrer le développement durable au sein de leur manifestation sportive de nature.
  • Mettre un outil d’évaluation à disposition de tous les organisateurs d’évènements proposant un certain nombre d’actions pour réduire les impacts environnementaux et sociaux

 La charte permet

  • De formaliser l’engagement que prend l’organisateur en faveur de la protection de l’environnement dans un souci de développement durable
  • D’obtenir un label auprès de la DDCS du département, après étude du dossier de candidature par un comité de labellisation, composé des partenaires concernés (CDOS, Conseil général, etc.).
  • D’avoir un outil d’échange entre les organisateurs et la DDCS
  • De mutualiser les bonnes idées et les prestataires afin d’alimenter une base de données internet (www.ecomanif-sport-ra.fr) accessible à tous.

 L’organisateur doit remplir au minimum les « engagements obligatoires » dans l’ensemble des six thématiques :

  1. Evaluation des impacts
  2. Protection des milieux et des ressources
  3. Communication responsable et sensibilisation
  4. Sensibilisation au développement durable
  5. Lutte contre les changements climatiques
  6. Cohésion sociale et solidarité entre les territoires et les générations

La mise en place d’« engagements souhaités », en complément des « engagements obligatoires », démontre un niveau d’intégration accru de la démarche de développement durable.

  •  En signant la Charte, l’organisateur s’engage à :
    intégrer les différentes notions de développement durable au sein de l’organisation de la manifestation et mettre en oeuvre les actions qui s’y rattachent.
  •  En contrepartie l’organisateur peut :
    Communiquer sur l’obtention de la labellisation et sur les actions mises en place
    Utiliser le label sur les outils de communications
  •  En signant la Charte, l’Etat s’engage à
    Garantir le suivi de la qualité du label
    Faciliter la mutualisation et la mise en valeur des bonnes idées, en les regroupant sur une base de données « internet », accessible à tous
  •  En contrepartie l’Etat peut
    Contrôler l’effectivité des engagements pris par l’organisateur
    Retirer le label pour tout manquement aux engagements pris.
    Communiquer sur les organisations qui ont obtenu la labellisation
Procédure

Pour participer à la démarche, l’organisateur doit

  • s'inscrire sur la plateforme régionale des éco manifestations www.ecomanif-sport-ra.fr
  • faire une demande de label en renseignant les différentes rubriques

 
Pour tout renseignement :
Valentine NORE
Tel : 04 81 92 45 74
Mail : valentine.nore@rhone.gouv.fr


  • Pratiquer les sports de nature en accueil collectifs de mineurs

Le comité technique régional "Sports de Nature" a travaillé sur les valeurs éducatives des sports de nature et mis en place des fiches afin de faciliter la pratique des sports de nature en accueils collectifs de mineurs. Vous pouvez télécharger ces fiches ci dessous.

Spéléologie 

> cadre réglementaire - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,54 Mb

> préparation activité - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,59 Mb

> préconisations encadrement - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,49 Mb

> conditions d'accueil - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,71 Mb

> aide au projet pédagogique - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,59 Mb

> compétences et connaissances communes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,69 Mb

> conduite en cas d'accident - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,20 Mb

> fiche ressource - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,70 Mb

Pratiques en itinérance

> matériel et équipement - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,49 Mb

> préconisations encadrement VTT - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,70 Mb

> de l'orientation à la course d'orientation - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,70 Mb

> Vtt et randonnée pédestre - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,75 Mb

> projet éducatif et pédagogique itinérance - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,66 Mb

> habitats nomades - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,48 Mb

> réglementation, encadrement randonnée pédestre - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,76 Mb

> réglementation Vtt - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,76 Mb

> réglementation hygiène et hébergement - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,81 Mb

> fiche ressource - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,45 Mb