Actualités

Renforcement des mesures de sécurité dans le contexte postérieur à l'attentat de Nice

 

Lettre adressée aux maires par Michel DELPUECH, préfet de région

Renforcement des mesures de sécurité dans le contexte postérieur à l'attentat de Nice

A la suite de l'attentat de Nice, le Gouvernement a décrété trois jours de deuil national, et un moment de recueillement national aura lieu le 18 juillet à 12 heures. Je vous remercie de l'organiser dans vos communes.

Comme vous le savez également, le Président de la République a annoncé le prorogation de l'état d'urgence, dans un cadre juridique renforcé. Le Conseil des Ministres sera saisi d'un projet de loi en ce sens dès mardi 18 juillet.

Dans ce contexte se pose la question des conditions de sécurité des grands rassemblements et événements festifs pouvant se dérouler sur le territoire de vos communes.

Pendant la période de deuil il pourra sembler opportun aux organisateurs d'y renoncer ; mais il n'y a aucune consigne générale en ce sens. En tout état de cause cependant un moment de recueillement est naturellement indiqué.

Au-delà il convient d'accorder un soin particulier aux conditions de déroulement des événements prévus. Il n'est pas question de recommander des décisions d'annulation de ces manifestations. En revanche, la vigilance doit être accrue ; les dispositifs de sécurité envisagés doivent être réévalués, et la direction départementale de la sécurité publique et la gendarmerie départementale pourront vous apporter tout leur appui dans ce travail ; l'attention des organisateurs doit être de nouveau appelée sur les obligations qui leur reviennent.

Je vous remercie de veiller à la mise en oeuvre de ces orientations et me tiens à votre disposition, avec mes collaborateurs, pour répondre à vos questions et régler les difficultés que vous rencontreriez.

 Michel DEPLUECH