Actualités

Bilan des intempéries dans le Rhône

 
Bilan des intempéries dans le Rhône

Pendant deux jours, mercredi 16 et jeudi 17 septembre, le département du Rhône et la métropole lyonnaise ont connu un épisode de vents violents et de fortes pluies. Dès le mercredi en début d'après-midi, Michel DELPUECH, préfet de la région Rhône-Alpes, préfet du Rhône a activé le COD (Centre opérationnel départemental) afin d'assurer la coordination des différents services et partenaires de l’État.

Le bilan fait état d'une personne décédée et de 6 blessés. Mercredi après-midi, la chute d'un arbre sur un véhicule a entraîné le décès de son conducteur, un jeune homme âgé de 25 ans.

Ce jeudi, alors que l'épisode de fortes pluies débutait vers 4h du matin, les pompiers ont réalisé 100 interventions liées aux intempéries (66 de protections diverses et 34 liées aux inondations de locaux). Ces interventions ont été effectuées pour la plupart dans Lyon et dans la partie sud-est de l'agglomération . Les pompiers sont intervenus suite à des chutes d'arbre, pour bâcher des toitures, déboucher des canalisations ou assécher des locaux. Les précipitations ont été moins importantes que prévu ( 50 à 70mm au lieu de 100-120mm).

Les secours sont intervenus dans 5 établissements scolaires. Ainsi, 137 élèves de l'école élémentaire Grand Veau à Ecully ont  regagné leur domicile suite à l'inondation de leurs classes. L'école a été fermée pour la journée pour permettre le nettoyage des lieux.

Les 4 autres interventions n'ont pas entraîné de perturbation de l'activité des établissements. A Caluire, un arbre a chuté devant l'école Ombrosa, tout comme un autre devant le lycée la Martinière dans le 9e arrondissement. Le conservatoire de national de musique, également dans cet arrondissement a été inondé. Enfin, à Marcy l’Étoile, des branche d'arbres menaçaient de tomber dans la cour du groupe scolaire Notre-Dame.

Côté circulation, l'A46Nord en direction de Paris a été fermée environ 1 h ce matin à la jonction de l'A42 suite à un accident matériel d'un poids-lourd. Cet accident a engendré un fort ralentissement du trafic routier dans l'agglomération lyonnaise.

La situation est revenue à la normale suite à l'alerte crue concernant la rivière le Gier.

Au total, sur deux jours, 611 opérations de secours ont été traitées par le SDMIS. Plusieurs centaines de pompiers, agents de la force de l'ordre, d'agents ErDF, du personnel de la SNCFSociété nationale des chemins de fer français et des gestionnaires de voiries ont été engagés aux côtés des services des collectivités pour faire face aux intempéries.

Dès la levée de l'alerte vigilance orange de Météo France, le COD a été désactivé ce jeudi à 13h30.